Halte ! Les Anglais ont débarqué !

Et oui, on est en plein dedans, les fameuses douleurs menstruelles ou “douleurs de règles”.
Et si je vous disais qu’il y a mieux que d’avaler un comprimé d’antadys pour survivre à vos règles ? Comment ? Naturellement bien sûr !

10 jours avant le début des règles :
Mieux vaut prévenir que guérir, c’est ce que m’a toujours dit ma maman.
Pour ne pas trop douiller à la venue des règles, je vous préconise de boire ce breuvage durant les 10 jours qui précèdent le début de vos règles :

1 tasse → 3 fois par jour.
Dans un pot en verre, mélangez à parts égales :
fleurs de sauge
fleurs de camomille romaine ( matricaire)
fleurs de soucis

Dans une tasse d’eau bouillante, faites infuser (au moins 10 minutes!)
1 cuillère à soupe de ce mélange.
Boire 3 tasses par jour pendant les 10 jours précédant les règles.

Pendant les règles :
Commençons par le commencement, une bouillotte bien chaude
(ou un gros chat gentil) appliquée sur le bas ventre vous soulagera momentanément.

Maintenant qu’on a la base, passons à l’essentiel : le Séneçon.
Vieille comme le monde, le Séneçon ou herbe aux charpentiers  est antispasmodique, sédative et surtout bien connue pour apaiser les douleurs menstruelles et autres troubles liés aux règles.

Si vous avez la chance de posséder des fleurs séchées de Séneçon, BANCO!  A vous la tisane apaisante.

Faire infuser 2 à 5 grammes de Séneçon dans une tasse d’eau bouillante.
Boire deux tasses par jour.
Pour calmer la douleur, vous pouvez aussi prendre de l’extrait fluide de séneçon : 30 à 50 grammes par jour.

Et vous, quel est votre remède magique pour calmer ces vilaines douleurs mensuelles ?

Cicatrisez avec vos pensées

Vous avez vu ce temps ? ENFIN !!! Mais prenez garde aux coups de soleil ou encore à bien prendre soin de votre peau après une épilation. En effet pour avoir une peau parfaite durant l’été, il faut l’hydrater, la protéger et surtout booster sa cicatrisation.

On a beau s’hydrater dans tous les sens, notre peau en redemande…Vous avez essayé la pensée ? Cette fois-ci la pensée ne peut être que positive, et pour votre peau, une bienfaitrice.

En effet, la pensée (violette des champs, fleur de la trinité) a en usage externe des propriétés cicatrisantes pour la peau et est également indiquée pour traiter les problèmes de peau (eczéma, acné juvénile, psoriasis, dartre…). Vous l’avez compris, la pensée est donc une alliée belle peau !

Comment traiter naturellement vos problèmes de peau ?

C’est facile, il suffit de faire infuser 10 minutes une poignée de fleurs de pensées séchées dans environ 50cl d’eau. Après refroidissement, l’appliquer en compresse sur les zones à traiter (visage, croute de lait sur les bébés ou encore sur le cuir chevelu).


Pensez votre peau après épilation/après exposition au soleil

Le BAUME PENCAPA GEB-NOUT La Ferme des Mellys est un soin lissage visage mais je l’utilise également sur le corps après exposition au soleil ou encore après épilation.

IMG_1089
Grâce à ses supers composants (pâquerette, carotte sauvage et soucis), ce soin visage est très nourrissant, et va venir apaiser vos rougeurs et vos rides (la pâquerette apporte l’effet tenseur, la pensée apaise et cicatrise, tandis que le souci a des affinités très forte avec la peau et va réparer les tissus en profondeur un peu à l image de l’arnica).
Ce baume est naturel, à la cire d’abeille et macération solaire de plantes.

Je vous invite donc à découvrir GEB-NOUT La Ferme des Mellys, qui diffuse des produits respectant l’équilibre de l’homme et de la terre.

Vous désirez acheter le Baume PENCAPA ? Cliquez-ici !