Halte ! Les Anglais ont débarqué !

Et oui, on est en plein dedans, les fameuses douleurs menstruelles ou “douleurs de règles”.
Et si je vous disais qu’il y a mieux que d’avaler un comprimé d’antadys pour survivre à vos règles ? Comment ? Naturellement bien sûr !

10 jours avant le début des règles :
Mieux vaut prévenir que guérir, c’est ce que m’a toujours dit ma maman.
Pour ne pas trop douiller à la venue des règles, je vous préconise de boire ce breuvage durant les 10 jours qui précèdent le début de vos règles :

1 tasse → 3 fois par jour.
Dans un pot en verre, mélangez à parts égales :
fleurs de sauge
fleurs de camomille romaine ( matricaire)
fleurs de soucis

Dans une tasse d’eau bouillante, faites infuser (au moins 10 minutes!)
1 cuillère à soupe de ce mélange.
Boire 3 tasses par jour pendant les 10 jours précédant les règles.

Pendant les règles :
Commençons par le commencement, une bouillotte bien chaude
(ou un gros chat gentil) appliquée sur le bas ventre vous soulagera momentanément.

Maintenant qu’on a la base, passons à l’essentiel : le Séneçon.
Vieille comme le monde, le Séneçon ou herbe aux charpentiers  est antispasmodique, sédative et surtout bien connue pour apaiser les douleurs menstruelles et autres troubles liés aux règles.

Si vous avez la chance de posséder des fleurs séchées de Séneçon, BANCO!  A vous la tisane apaisante.

Faire infuser 2 à 5 grammes de Séneçon dans une tasse d’eau bouillante.
Boire deux tasses par jour.
Pour calmer la douleur, vous pouvez aussi prendre de l’extrait fluide de séneçon : 30 à 50 grammes par jour.

Et vous, quel est votre remède magique pour calmer ces vilaines douleurs mensuelles ?

Le laurier sauce, un trésor caché dans la cuisine

Le laurier sauce est bien connu pour accompagner nos plats. A ne surtout pas confondre avec le laurier rose ( qui lui est toxique), le laurier sauce possède des propriétés digestives, antiseptiques et calmantes.

Quand ?
– En cas de ballonnements, digestion difficile, douleurs d’estomac,
– Si vous manquez d’appétit,
– Pendant un rhume, une grippe, une bronchite,
– En cas de toux, spasmes, vomissements, rhumatismes,
– Évite les insomnies.

Comment ?
– A intégrer dans vos bouillons, soupes, marinades
– En infusion deux à trois fois par jour.

Gardez les pieds au sec !

Le bain de pieds au laurier sauce est parfait pour traiter la transpiration des pieds.

Dans 3 litres d’eau, faire une décoction :
une poignée de laurier sauce + une poignée de sauge.

Purifier votre intérieur grâce à la sauge

La sauge est l’un des outils les plus efficaces pour les rituels de purification. Elle est aussi très appréciée en cuisine 🙂

Bonne nouvelle pour les amatrices de jardinage, la sauge est une herbe très facile à cultiver.

Plantez-là dans un endroit ensoleillé avec une terre riche et bien drainée. Il faut éviter que le sol soit trop mouillé.

Cueillez les feuilles régulièrement pour l’encourager à pousser. 

Pour votre rituel de purification, vous pouvez acheter des « smudge sticks » dans le commerce mais le mieux est de les confectionner soi-même. Les feuilles de sauge sèchent rapidement et peuvent être rassemblées en bâtonnets de fumigation.

Cerridwen Greenleaf nous explique comment procéder dans « La maison enchantée ».

Réunissez des feuilles de sauge séchées en fagots et nouez-les avec du fil en faisant neufs tours et un noeud à chaque tour.

Confectionnez une poignée à la base de cette baguette et enroulez à cet endroit les encore trois fois.

Utiliser ce bâtonnet lorsque vous en ressentez le besoin : déménagement, nouveau travail, nouvelle voiture, achat de meubles, séparation, …

Ce rituel vous aidera à éliminer toutes les énergies résiduelles dans votre espace.

Allumez votre bâtonnet de fumigation et faites des cercles dans le sens des aiguilles d’une montre, autour de la zone où des objets à purifier.

Vous pouvez également laissez fumer la sauge au milieu de la pièce.

Pour aller plus loin, Cerridwen Greenleaf  nous propose un rituel d’entretien énergétique.

L’entretien énergétique fait partie intégrante du ménage de la maison, il apporte la garantie qu’aucune mauvaise énergie ne s’infiltre à nouveau

Munissez-vous des ces éléments :

1 soucoupe de sel de mer
1 bâtonnet de fumigation
1 bougie blanche
1 bougie bleue
1 bol rempli d’eau fraîche
Encens de lavande
Huile essentielle de citron
Huile essentielle de rose

Procédez à ces deux étapes :

Etape 1 : Purifier chaque pièce avec le sel, la sauge, la flamme des bougies, l’eau et l’encens.

Etape 2 : En passant de pièce en pièce, déposez quelques gouttes d’huiles essentielles sur chaque  porte et chaque seuil  pour empêcher tout ce qui est négatif d’entrer dans la maison.

Le rituel est terminé, détendez-vous 🙂

Le déodorant naturel au bicarbonate de soude

Nos grands-mères l’utilisaient pour  se rafraîchir l’haleine, soulager leurs démangeaisons, blanchir leurs dents ou encore après un repas trop copieux.

Le bicarbonate de soude est également un très bon déodorant naturel grâce à ses propriétés antibactériennes et antifongiques.

Dans cette recette de déodorant, le bicarbonate de soude est antibactérien et vient désodoriser tandis que l’argile blanche absorbe la transpiration. Vous pouvez ne pas ajouter d’huiles essentielles si votre peau ne le supporte pas.

Recette du déodorant au bicarbonate et à l’argile blanche

Mélanger jusqu’à ce que le mélange soit sec et sans grumeaux.

1 cuillère à café de bicarbonate de soude
3 cuillères à soupe d’argile blanche
10 gouttes d’huile essentielle de sauge
10 gouttes d’essence de citron

Placer dans un pot en verre (ou une salière).

A utiliser sur aisselles sèches à la main ou avec une houppette !

Conçu pour les peaux sensibles, le baume déodorant non parfumé Les Essentiels est non irritant et ne contient pas d’huiles essentielles.
Sa composition est parfaite : 100% naturelle et vegan.

Plage du Souffleur, Port Louis, Guadeloupe

L’amidon de maïs absorbe la transpiration, le bicarbonate de soude désodorise et le babassu possède également des propriétés antimicrobiennes.

Le beurre de karité, l’huile végétale de babassu et la cire végétale de jojoba hydratent, adoucissent et protègent l’épiderme. Après une épilation ou un rasage, ils vont favoriser la résorption des micro-coupures et des rougeurs.

Retrouvez le baume déodorant non parfumé Les Essentiels en cliquant ici !

Sainte Rose, Guadeloupe

Depuis plusieurs mois, je suis devenue adepte du déodorant solide naturel grâce à ses multiples avantages :

– Il dure longtemps
Se transporte facilement
S’applique facilement
Soigne la peau plutôt que de l’agresser

Retrouvez le baume déodorant non parfumé Les Essentiels en cliquant ici !