Sculptez vos boucles avec le gel d’Aloe vera

Vous le savez déjà : l’Aloé vera, c’est un peu la vie. Pour la peau et les cheveux, il est adoucissant, apaisant, hydratant et réparateur. Mais il va également permettre de nettoyer l’organisme grâce à ses propriétés dépuratives. Au niveau capillaire, on l’utilise en shampooing ou en soin. Mais l’utilisez-vous comme produit coiffant ? En effet, le gel d’Aloe vera peut […]

Le bambou, une tige presque magique

Réalisez vous-même votre masque capillaire à la poudre de bambou !

Réunissez les ingrédients suivants :

2 cuillères à café de poudre de bambou
2 cuillères à soupe de henné neutre
1 cuillère à soupe d’huile végétale (coco ou argan par exemple)
1 yaourt nature

Mélangez les ingrédients. Appliquez. Laissez poser 15mn. Rincez ! 

Apaisez votre peau avec la fiancée du soleil

Souci, le mal nommé ? Le Souci Officinal ou Calendula est en réalité une plante très gaie, de couleur jaune orangée,  de la famille des astéracées, facile à cultiver et qui fleurit une bonne partie de l’année. La fleur a la particularité de s’ouvrir et se refermer en fonction des mouvements du soleil. On l’appelle […]

De belles gambettes avec la Vigne rouge

Vous en avez assez d’avoir les jambes lourdes ? Chaleur, position assise prolongée devant l’ordinateur, longs trajets en voiture ou en avion, autant de raisons d’utiliser la vigne rouge qui nous aide à lutter contre la rétention d’eau, à l’origine de la cellulite et de la sensation de jambes lourdes. Mais la vigne rouge a […]

La miraculeuse Immortelle pour la circulation

Je vous ai déjà vanté les vertus de l’Hélicryse que l’on peut utiliser sous forme d’huile essentielle et qui est une plante extraordinaire, à toujours avoir dans sa pharmacie familiale. C’est une plante méditerranéenne aux jolies fleurs jaunes, très facile à cultiver, appelée aussi Immortelle. ✌🏼Petit clin d’œil aux jeunes soixante huitards, les fleurs étaient […]

Préservez votre peau grâce au roucou.

Si vous avez lu ma petite histoire, vous n’ignorez pas que le roucou est assez synonyme de découverte. J’ai découvert le roucouyer en Guadeloupe, dans le jardin de mon oncle. Les Indiens s’enduisaient la peau de poudre de roucou pour se protéger la peau mais aussi pour se « grimer ». Aujourd’hui, on utilise encore le roucou […]