Des kits zéro déchet pour un quotidien plus slow !!

Vous le savez, j’essaye depuis plusieurs années de faire attention à ma consommation et surtout à ma façon de consommer. Au niveau cosmétique, ma transition est terminée, je ne jure que par les ingrédients naturels et les produits bio. A la maison, tout n’est pas encore gagné, mais je suis sur la bonne voie…

Au cours de l’année dernière, j’ai découvert une super marque qui propose chaque mois, des kits zéro déchet à faire soi-même. C’est super lorsqu’on est en pleine transition car on a le pourquoi, le comment, et tout ce qu’il faut pour créer une nouvelle alternative zéro déchet. On y parle de cosmétique bien sûr, mais pas que : des produits ménagers, des graines à germer, des astuces de jardinage, …. C’est toujours un sans faute !



Aujourd’hui, je vais vous parler des deux derniers kits que j’ai eu la chance de tester : le kit pour faire son baume à lèvres et le kit tawashi. Vous me suivez pour la suite ? C’est parti !

Le kit à faire soi-même : le tawashi

Quand on y pense, l’éponge fait parti de notre quotidien, les français en consomment d’ailleurs 8 à 9 par an. Ce qu’on ne sait pas, c’est qu’elles sont également de véritables nids à bactéries… Et encore, s’il n’y avait que ça ! Les éponges classiques contiennent des mousses de résine ( dérivées du pétrole) et sont souvent traitées avec des produits chimiques ( pour sa couleur et sa résistance). Pire encore, non biodégradables, elles sont fabriquées avec de la colle capable de résister à l’eau, ce qui aggrave son impact écologique.

Le tawashi, l’alternative zéro déchet de l’éponge !

Originaire du Japon, le tawashi est né dans l’idée que, dans n’importe quel domaine, les hommes devraient explorer toutes les possibilités pour faire de la récupération et du recyclage.

Le tawashi est une éponge faite maison, avec de vieux vêtements recyclés ( notamment les chaussettes ! ). C’est un éponge durable, écologique et anti-gaspi, rapide à confectionner et lavable en machine. C’est l’astuce zéro déchet la plus facile à réaliser, et sans un sou ! On peut même faire participer les enfants à la conception. Avant on avait le métier à tisser pour les bracelets en perles de rocaille, aujourd’hui, on a le métier à tisser spécial tawashi ! Merci Pousse Pousse !

Pour ma première réalisation de tawashi, j’ai pris une paire de vieilles chaussettes, que j’ai coupé en 16 lamelles approximativement 3 cm de largeur. J’ai ensuite disposé les 8 premières lamelles sur le métier à tisser, de façon à avoir 8 lignes horizontales. Facile !

Puis, j’ai commencé à tisser les bandeaux verticaux sur les horizontaux en alternant le tissage dessus-dessous. ( Pour mon premier tawashi, j’avais pris des bandeaux de même couleur, c’est un peu moins facile car on ne distingue pas forcément quel bandeau on travaille).  Une fois que tout était tissé, il ne restait plus qu’à prendre le premier anneau situé dans le coin haut droit, et d’y faire glisser l’anneau suivant. Puis j’ai répété l’opération jusqu’à ce qu’il ne reste  plus qu’un anneau, qui servira d’accroche.

Oui mais ? Et pour récurer, comment ça se passe ?

Pour le côté grattant vous avez deux possibilités. Vous pouvez utilisez des coquilles d’oeufs broyées sur la vaisselle qui a besoin de gratter. C’est très efficace, ça ne raye pas la vaisselle et en plus, ça contribue à nettoyer vos tuyaux d’évier !
Vous pouvez également utiliser de la corde sisal. Cette fibre est produite à partir de feuilles de l’agave sisalana. Elle est  obtenue après une série de manipulations rapides ( procédé qui nous vient de notre chère Amérique du Sud. Il faudra juste y faire attention et bien la faire sécher car elle est assez sensible a l’humidité et à la moisissure.

Le kit pour fabriquer son baume à lèvres

Pourquoi faire soi-même son baume à lèvres ?

Les sticks à lèvres conventionnels ne sont pas très clean… Par exemple, sur 21 sticks, 10 d’entre eux contiennent des substances nocives, qui finissent sur nos lèvres et pire encore, dans notre bouche et donc notre organisme…Dérivés du pétrole, huile de paraffine, tout ça tout ça… Toujours sur ces 21 sticks, 3 vont contenir des perturbateurs endocriniens ( qui ont des conséquences directes sur nos hormones, charmant !) Et tout ça sans compter que les sticks conventionnels sont à usage uniques, et vu combien  on en consomme par an, je vous laisse faire le calcul au niveau écologie !

Pour palier à tout ça, on peut faire notre baume à lèvre zéro déchet, simplement, à bas coût, et surtout, NATURELLEMENT. En 20 minutes, l’affaire est dans le sac !

On se le fait ce baume à lèvre green et zéro déchet ?

Dans la box Pousse Pousse, on a ce qu’il fait pour créer notre baume à lèvres eco-responsable :

– Du beurre de karité, riche en acides gras essentiels, en oméga 3 notamment, et en vitamines (A,C et E). Il s’agit d’un ingrédient hydratant et tonifiant. 
– De l’huile de coco, hydratant naturel et lubrifiant
– De la cire d’abeille, naturellement riche en vitamine A.
– De la vitamine E, antioxydante. 
C’est parti !

Grâce à Pousse Pousse j’ai intégré ces nouvelles astuces dans mon quotidien. Les tawashi anti gaspi et les baumes à lèvres fait maison et naturellement.

Chaque mois, Pousse Pousse nous fait découvrir un nouvel élément zéro déchet à faire soi même : cake vaisselle, pastilles WC, graines germées, gel désodorisant WC, shampoing sec, bombes à graines, …..

C’est un bonheur de découvrir ces alternatives à faire à la maison. VALIDATION MAXIMALE !!!

Une routine simple et rapide avec Léa Nature

Lundi fatigue, pas envie de me casser la tête. Objectif : être opérationnelle en moins de dix minutes !

Pour ce rafraichissement, j’ai utilisé des produits offerts par Léa Nature : la crème de soin cheveux hydratés SO’BIO ÉTIC, l’eau micellaire hydratante EAU THERMALE JONZAC, la gelée hydratante fraîcheur NATESSANCE, et la crème hydratante bonne mine SO’BIO ÉTIC.

Pas une seconde à perdre !

1. Je pulvérise de l’eau sur mes cheveux afin de les humidifier uniformément.
2. J’applique la crème de soin cheveux hydratés SO’BIO ÉTIC.

Composée à 99% d’ingrédients d’origine naturelle, la crème de soin SO’BIO ÉTIC apporte hydratation et nutrition sans alourdir.

Ses actifs :
Jus d’aloe vera : hydratation, brillance
Huile de coco : nutrition
Huile de tournesol : réparation

Son prix : 6€60

La crème de soin cheveux hydratés SO’BIO ÉTIC

3. Je démêle mes cheveux avec une brosse en bois : ça permet de faire pénétrer le produit sur toutes les longueurs.
4. Je scrunch et laisse sécher à l’air libre ou avec une serviette.
5. Je me pulvérise avec l’eau micellaire hydratante EAU THERMALE JONZAC. J’essuie avec un coton réutilisable.

A base d’ingrédients naturels et bio, l’eau micellaire hydratante élimine les impuretés et apaise la peau.

Ses actifs :
Eau florale de camomille romaine : apaise et régénère
l’Eau thermale de Jonzac est particulièrement adapté aux peaux sensibles  grâce à son action anti-inflammatoire. Elle facilite également la régénération des cellules cutanées

Son prix : 9€90

L’eau micellaire hydratante EAU THERMALE JONZAC

6. J’applique la gelée hydratante fraîcheur NATESSANCE.
La peau reste fraîche et hydratée, simplement et naturellement.

Ses actifs :
Lait de coco : rafraîchissant
Aloe vera : hydratation et protection
Poudre de riz : adoucissante
Huile de tournesol : adoucissante et nourrissante

Son prix : 13€80

La gelée hydratante fraîcheur NATESSANCE

7. J’applique la crème hydratante bonne mine SO’BIO ÉTIC.
Je ne me maquille pas beaucoup, la crème hydratante bonne mine me permet d’avoir un teint unifié simplement.

Ses actifs naturels et bio :
Hydrolat d’hamamélis : hydrate et tonifie
Huile de jojoba : Rééquilibrante, assouplissante
Poudre  de riz : adoucissante et matissante
Extrait de fleur de lotus sacré : antioxydant, anti-âge, activateur d’éclat
Huile de soja : anti-âge, anti-tâche, anti-oxydante

Son prix : 12€80

La crème hydratante bonne mine SO’BIO ÉTIC

Cette routine est top quand on veut être rapide ET efficace. La compo des produits est clean est les prix sont vraiment abordables.

Le calcul est rapide : routine cheveux + soin visage pour moins de 50€.
Je valide !

Retrouvez ma routine en vidéo ici ! https://www.instagram.com/tv/B1UWv-KjNLA/

Pour une santé de fer, place au Wakamé !

Le wakamé ou fougère des mer est déjà bien connu dans la cuisine traditionnelle chinoise, coréenne et japonaise). Et à juste titre ! Cette algue possède de grandes vertus, que cela touche à notre santé ou à notre beauté. Si vous n’avez pas de soucis de thydroïde, foncez !

Le wakamé, c’est la santé…

  • Système digestif : détoxifie, lutte contre la constipation
  • Système immunitaire : Boost ! Peut-être utilisé en cure
  • Prévention des maladies cardio-vasculaires
  • Grand apport en calcium (ostéoporose)

💆‍Le wakamé est également anti-âge et conseillé pour les problèmes  de peau du type acné.

Du coup… on se fait une petite salade de Wakamé ?

Vous pouvez les achetez fraîches ou déshydratées (5mn dans une bonne quantité d’eau – la taille des algues va à minima doubler). Assaisonnez à votre gré 😊


Du pâté de thon aux algues wakamé oui, mais issu de la pêche responsable !

Amoureuse de la Bretagne et de ses produits, je préfère toujours le frais à la conserve. Mais, j’ai récemment fait une découverte qui m’a réconcilié avec elle : le pâté de thon aux algues wakamé Fish4Ever. 

IMG_1664

Rien à dire, super bon ! Le pot a été terminé en une soirée avec des tranches de pain ( je précise que nous étions deux…). Et pour tout vous dire, on ne sent pas réellement le gout de l’algue mais on profite tout de même de ses vertus (calcium, fer, vitamine C).

Fish4Ever est aussi l’une des rares conserveries à proposer des recettes à partir d’ingrédients naturels et certifiés bio (l’huile notamment).

Allez découvrir Fish4Ever et ses produits en cliquant ici !

 

L’huile d’olive hydrate votre visage en profondeur

Nous avions déjà abordé la question de l’huile d’olive et de ses vertus dans  « L’huile d’olive, l’incontournable pour une beauté à 360° ».

En effet, l’huile d’olive possède des vertus hydratantescicatrisantesnourrissantes  et permet également de réajuster l’équilibre de l’épiderme (avec du temps et de la patience). Contenant également des antioxydants et nutriments anti-inflammatoires, elle permet de prévenir le vieillissement prématuré de la peau.

Pour un démaquillage soin et confort Home Made, massez vous la peau du bout des doigts avec quelques gouttes d’huile d’olive.

En sérum matin et soir l’huile d’olive rééquilibre votre peau et la couvre de douceur.


Pour aller encore plus loin, j’applique matin et soir la Crème Visage Ashana b. Paris. Le matin pour une bonne hydratation et le soir pour une régénération de la peau.

La crème visage Ashana b. Paris Est composée à 99,2% d’ingrédients naturels dont ses 5 principaux actifs bio : Aloe Vera, Beurre de Karité, Ecorce de Bouleau, Huile végétale d’Olive et Huile végétale de Baobab.

Ce cocktail puissant revitalise et tonifie l’épiderme tout en donnant un teint éclatant.

IMG_1251

Economique et légère (mais puissante), seules quelques petites noix de crème suffisent pour le visage et le cou, sans graisser la peau. 

Le petit + ? La Crème Visage Ashana b. Paris est une excellente base de maquillage et sont odeur est fine et agréable.

Découvrez la Crème visage Ashana b. Paris ici !