La poudre de patate douce, un secret dévoilé.

Aujourd’hui je vais vous parler de la farine de patate douce, ou plutôt  de patate douce crue et déshydratée, présentée sous forme de poudre.

La patate douce est un produit que j’utilise beaucoup : dans les plats en sauce, en frites, en soupe et purées… En Guadeloupe, on s’en sert pour réaliser les dombrés, des gratins, et même des gâteaux ! Je suis bien contente d’en trouver facilement à Paris, contrairement à la christophine ou aux nombreux fruits de la canopée Guadeloupéenne. De mes voyages, j’avais pu ramener de la farine de manioc que j’utilisais dans mes pâtisseries, mes féroces d’avocats, ou encore pour épaissir un colombo.

Aujourdhui, je suis heureuse d’accueillir un nouvel élément dans mon quotidien : la farine de patate douce. Il est temps de vous en dire un peu plus sur cet ingrédient miraculeux.
Tout d’abord, la patate douce est un aliment basifiant comme le persil, le basilic, le fenouil, les épinards, ou encore l’avocat.

Découvrons donc ensemble les avantages de la farine de patate douce :

  • Sans gluten
  • Peu calorique
  • Faible index glycémique 
  • Favorise la régulation du taux de sucre dans le sang
  • Participe à l’équilibre acido-basique
  • Riche en antioxydants
  • Riche en vitamines, fer et calcium

Ce qui est  bien avec patate douce, c’est que ses nutriments sont toujours présents dans sa farine  !
Outre les amoureux de la patate douce, vous allez vite vous y intéresser :

  • Si vous êtes vegan
  • Si vous êtes sportif
  • Si vous êtes intolérant au gluten
  • Si vous surveillez votre glycémie
  • Si vous souhaiter rééquilibrer votre alimentation
  • Ou encore si vous souhaitez perdre du poids.

Les sportifs trouveront leur compte dans la farine de patate douce, en l’ajoutant à leur alimentation et à leurs boissons santé.
Si vous êtes vegan, vous pouvez très bien utiliser la farine de patate douce à la place d’une farine conventionnelle. 

Ma fameuse farine de patate douce Naturaforce

C’est grâce à Naturaforce que j’ai découvert la farine de patate douce, et que j’ai surtout commencé à l’intégrer dans mes plats ( souvent en remplacement de ma farine habituelle). 

La farine de patate douce de Naturaforce est 100% bio et fabriquée en France. Un kilo de farine de patate douce Naturaforce équivaut à un kilo 100% pure farine de patates douce, issues du commerce équitable.

Parce que Naturaforce vous veut du bien, elle a concocté une page spéciale sur les bienfaits de la patate douce

J’ai fait confiance à Naturaforce il y a maintenant 2 ans avec l’huile de coco, le fenugrec, l’huile de nigelle, de poisson ou encore la gelée royale. Je n’ai jamais été déçue, d’ailleurs j’utilise autant l’huile de coco Naturaforce à la cuisine qu’à la salle de bain. D’ailleurs, l’huile de coco est un très bon complément de la farine de patate douce pour optimiser votre digestion.

Il est désormais temps de vous partager deux recettes de crêpes à la patate douce que j’ai pu tester. Une conventionnelle et une vegan.

La première recette est celle de Pauline ( Vivre Healthy),
que j’ai un peu adapté.


Voici la liste des ingrédients pour une douzaine de crêpes :
125g de farine de patate douce
125g de farine de blé
2 cuillères à soupe de sucre de coco ( que j’ai remplacé par de la cassonade)
4 oeufs ( j’en ai mis 3 )
450 ml de lait végétal ( faute de lait végétal, j’ai opté pour du lait de vache)
50g de beurre salé fondu ( j’ai aussi ajouté 2 bonnes cuillères à soupe de beurre de cacahuètes….)
1 cuillère à soupe de fleur d’oranger

On passe à la recette :
Dans un grand saladier, mélangez les ingrédients secs (farines et sucre)
Ajoutez tous les autres ingrédients et mélangez jusqu’à ce que la pâte soit homogène
Faîtes cuire les crêpes dans une poêle bien chaude de chaque côté

Bon appétit !

Avec du sang breton, je suis plutôt difficile en terme de crêpes, mais je valide cette recette à 100%, et Monsieur aussi :). Natures, avec de la confiture ou du sucre, elles sont parfaites pour le goûter.

Vous êtes vegan ? La recette des crêpes vegan ( et sans gluten),
de Mimies delicacies est faite pour vous.

Pour réaliser la recette, vous aurez besoin de : 
150 gr de farine de patate douce
100 gr de fécule de maïs
2 c.à.soupe de sucre de canne
1 pincée de sel
400 ml de lait végétal ( j’ai pris du lait d’amande … au chocolat)
2 c.à.soupe d’huile de colza ( j’ai mis de l’huile de coco pour optimiser la digestion)
1 c.à.café d’extrait de vanille

C’est parti !
Dans un saladier mélangez au fouet la farine de patate douce, la fécule de maïs, le sucre de canne et le sel.
Formez un puits dans lequel vous y verserez le lait végétal.
Mélangez en vous assurant qu’il ne reste pas de grumeaux puis ajoutez l’huile, et l’extrait de vanille.

La pâte à crêpe est  prête ! 

Pour des crêpes vegan, c’est une réussite. Parfaites pour un en-cas sain ou un dessert improvisé. Vegan pour vegan, j’ai décidé de cuire mes crêpes avec un peu de beurre de cacao (tant qu’à faire…) Les crêpes ont une texture mi crêpes- mi pancakes, et elles sont savoureuses ! Cette recette est doublement validée !

Ne vous cantonnez pas aux crêpes, introduisez la farine de patate douce petit à petit, parfois pour remplacer, ou en complément d’autres farines. Les sportifs peuvent aussi ajouter de la farine de patate douce à leurs boissons, elle est un bon complément de la wey.

J’espère que cet article vous a plu et qu’avec un peu de chance, il vous aura appris quelque chose. N’hésitez pas à donner votre avis ou vos propres recettes à base de farine de patate douce en commentaire.
A bientôt.

Le fenugrec super aliment beauté et santé depuis la nuit des temps !

A la découverte du fenugrec

Le fenugrec, j’en avais très rapidement parlé dans un précédent article. Aujourd’hui, on va essayer d’aller au bout des choses, car, vous allez le découvrir, il le vaut bien !
Le fenugrec, ou methi, est une plante adaptogène ( qui s’adapte à l’organisme selon les besoins) qui s’utilise autant pour la santé, que pour la beauté. Cette plante consommée comme plante médicinale et condimentaire est principalement utilisée dans la médecine ayurvédique, chinoise et du maghreb. Elle peut également être utilisée pour purifier l’atmosphère, comme on pourrait utiliser des feuilles de sauge.

Le fenugrec, sauveur de nombreux maux

Comme je vous l’ai noté, la liste des bienfaits du fenugrec est longue, très longue… Le fenugrec est d’ailleurs favorable aux personnes fatiguées, anémiques, convalescentes, aux sportifs, aux personnes en période de stress,  et également aux femmes allaitantes.

Voyons ça de plus près…

  • Il aide à réguler le taux de glycémie en évitant les pics d’insuline
  • Il aide à maîtriser le cholestérol 
  • Riche en fer, le fenugrec est utile pour les personnes anémiques
  • Il stimule l’appétit
  • Il stimule également le système digestif
  • Il limite le stockage des graisses
  • Diurétique, il aide à éliminer les toxines dûent aux excès
  • Il  renforce votre vigilance  ( et stimule nos fonctions cognitives)
  • Il a une action tonique
  • Il augmente votre endurance, vous redonne de la force
  • Son effet anabolisant stimule la performance lors de l’effort et la récupération après l’effort
  • Il protège votre organisme, à l’intérieur comme à l’extérieur en stimulant le système immunitaire
  • Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, il prévient et traite les infections urinaires, vaginales et respiratoires.
    Il purifie et nettoie l’organisme en stimulant l’évacuation des toxines du système urinaire.
  • Galactogène, il va stimuler la production de lait des femmes allaitantes durant les premières semaines. Le lait augmentera en qualité nutritionnelle. Le fenugrec va également aider la mère à récupérer après l’accouchement
  • Il équilibre les niveaux d’hormones pour réguler les syndromes prémenstruels  et également durant la ménopause
  • Le fenugrec est utilisé contre la toux, les maux de gorge et bronchites
  • Le gel de fenugrec agit comme pansement naturel et calme les inflammations de l’intestin, de œsophage et de l’estomac
  • En usage externe, le fenugrec va soulager les inflammations (notamment les douleurs musculaires)  et aider à guérir les plaies (cataplasme).
  • Le cataplasme de feuilles est également bien utile pour faire sortir une vilaine écharde.

Comment utiliser le fenugrec ?

Une chose que j’apprécie avec le fenugrec, c’est qu’on peut le consommer sous plusieurs formes. Et chaque forme a sa spécificité !

En cure, il vaut mieux privilégier la poudre de fenugrec en gélule ( les doses sont en général indiquée). Veillez à bien choisir vos gélules, elles doivent être de qualité. Un fenugrec de qualité contient entre 40 et 50 % de saponines, les saponines étant les molécules actives du fenugrec. Pour ma part, je consomme les gélules de fénugrec bio Naturaforce qui contiennent au moins 40% de saponines. Mais ce n’est pas tout, les gélules en elles mêmes sont d’origine végétale. Le tout est vegan, certifié bio et pour couronner le tout : made in France.

Le gel de fenugrec est un véritable pansement nature qui calme les inflammations de l’œsophage, de l’intestin et de l’estomac. Il va également apaise les problèmes de gorge et la toux sèche. Très nutritif, ce gel peut être utilisé pour les personnes ayant du mal à reprendre du poids et des forces.
Faire son gel : Moins d’un volume de graines pour deux à 3 volumes d’eau ( attention, les graines vont gonfler, veiller à laisser assez d’espace dans le contenant afin que cela ne déborde pas.

En cataplasme pour soulager les rhumatismes, faire sortir une écharde, guérir les plaies, et en cas d’inflammation des voies respiratoires.  
Mélanger 50 grammes de graines en poudre dans 1 litre d’eau chaude. Une pâte se formera en peu de temps. Appliquer en cataplasme sur les parties atteintes.

Le bain pour soulager les inflammations cutanées : mélanger 50 grammes de graines de fenugrec sans 25 centilitres d’eau, puis verser ce mélange dans l’eau du bain.

En gargarisme pour soigner la toux, les maux de gorge et bronchites : une demi cuillère à café dans un verre d’eau.

Vous pouvez également agrémenter votre alimentation de feuilles de fenugrec, ou encore de graines de fenugrec germées. Pour info, il est très facile de faire germer les graines de fenugrec. Ont peut les consommer dès deux jours de germination, mais elles seront encore plus efficaces entre la 4ème et le 5ème jour.

Les précautions à prendre avec le fenugrec

  • Le fenugrec ne doit pas être consommé chez la femme enceinte, cela pourrait entraîner des contractions. Il faudra attendre la naissance du bébé !
  • Une utilisation de fenugrec à trop haute dose peut entraîner de la diarrhée et des ballonnements.
  • Si vous prenez un traitement régulier comme celui de la glycémie, demandez conseil à votre médecin avant de consommer du fenugrec.

Le fenugrec, pour la beauté de notre peau et de nos cheveux

Je vous l’avais, le fenugrec est “for me”, FORMIDABLE. Voyons ses effets sur la peau :

  • En premier lieu, le fenugrec est hydratant et adoucissant
  • Grâce à son action antioxydante, il empêche le vieillissement prématuré de la peau
  • Anti-inflammatoire et circulatoire, il réduit l’apparition de poches sous les yeux
  • Éclaircissant, il agit sur le teint, les tâches brunes et les cicatrices

Et au niveau des cheveux, qu’est ce que ça donne ?

  • L’action la plus recherchée chez le fenugrec est contre la chute des cheveux, en effet, il va limiter la perte, mais pas que …
  • Il favorise la pousse des cheveux
  • Il est l’allié des cheveux bouclés, frisés et crépus en apportant de l’hydratation
  • Il redonne brillance et volume
  • Il facilite le démêlage et dompte le frisottis
  • Il protège les cheveux secs, cassants et/ou endommagés
  • Il élimine les pellicules et favorise un cuir chevelu sain

Maintenant qu’on a fait le tour des bienfaits pour notre beauté, voici quelques recettes de soin à faire avec des graines de fenugrec ou de la poudre de fenugrec.

Le soin capillaire et visage  avec de la poudre de fenugrec : 
Mixer 50 grammes de poudre de fenugrec avec 50 centilitres d’eau très chaude ( cela évitera la grumeaux).
Laisser reposer la mixture toute une nuit afin qu’elle soit bien épaisse.
Ajouter de l’eau chaude et mixer jusqu’à obtenir la consistance voulue.
Votre masque est prêt, vous pouvez y ajouter une huile végétale selon vos besoins 🙂

Le soin capillaire avec des graines de fenugrec :
Si vous n’avez pas de poudre de fenugrec, pas de problème, vous pouvez également utiliser des graines ! Voici comment procéder :
Verser 25 grammes de graines de fenugrec dans 25 centilitres d’eau bien chaude. Couvrir le mélange et laisser reposer toute la nuit.
Mettre la moitié de l’eau de macération de côté et mixer le reste avec les graines ( qui ont bien gonflées).
Laisser reposer 20 minutes.
Chauffer le liquide mis de côté, l’ajouter au mélange et mixer.
Vous pouvez maintenant appliquer votre masque 🙂

Comment et combien de temps appliquer ces soins au fenugrec ?
Une fois votre masque prêt, appliquez le sur vos cheveux ( 1h heure minimum, mais vous pouvez aussi le laisser poser toute la nuit ! ).

Sur le visage, attendez qu’il soit sec avant de rincer ( 15 à 30 minutes)
Pour un masque visage minute, vous pouvez aussi mélanger 2 cuillères à soupe de poudre de fenugrec dans un mélange de lait et d’aloe vera. Avant de l’appliquer.

Comment faire son huile de fenugrec ?
Rien de plus facile, mélanger à parts égales de la poudre de fenugrec ( ou graines broyées)  et de l’huile végétale. Choisir son huile végétale selon ses besoins ou en fonction de ce qu’on a sous la main. Personnellement, j’aime beaucoup l’huile de coco… (Je la fait juste chauffer un peu pour la rendre liquide).
Laisser macérer toute une nuit, filtrer le mélange, votre huile de fenugrec est prête !

Cet article touche à sa fin. Je sais qu’il est assez long mais il me tenait à cœur de vous présenter le fenugrec sous tous les angles. N’hésitez pas à laisser votre sur mon article en commentaire. Je vous retrouve très vite dans un prochain article.

On retrouve la foi avec l’artichaut !

Comme indiqué dans le titre, l’artichaut stimule et protège le foi, le pancréas et les reins. Mais l’artichaut a plus d’un tour dans son sac !

Antioxydant, il est aussi riche en vitamines A et B.
Il contient également calcium, magnesium, fer, cuivre et zinc.
Riche en fibres, il est digestif.
Il aide à baisser le taux d’urée et le taux de cholestérol
Calme les nausées

Pour les femmes allaitantes, l’artichaut peut modifier la lactation et le goût du lait.

Manger un artichaut est un bon début, mais pour bénéficier au mieux des nutriments, je vous conseille vivement les infusions et décoctions des feuilles dentelées. Ce sont les feuilles de la plante, pas de l’artichaut.

En infusion ou décoction, la décoction étant plus efficace mais plus amère :
20 grammes de feuilles par litre à raison de 3 tasses par jour

Une barre de superaliments

Si vous me lisez depuis quelques mois, vous connaissez déjà les graines de chanvre et la spiruline, superaliments naturels.

Voici un résumé succinct de leurs bienfaits :

Les graines de chanvre  
Les fibres naturelles améliorent le transit intestinal
Les acides gras aminés préviennent les maladies cardiovasculaires
Les sels minéraux, protéines et oligo-éléments renforcent le système immunitaire
La qualité nutritive des protéines de graines de chanvre est équivalente à celle des œufs ou de la viande

La spiruline
Antioxydante
Protège la peau et les yeux des rayons UV du soleil : vitamine 12
Ralentit le vieillissement cellulaire: vitamine E
Lutte contre la fatigue musculaire
Aide en cas de carence alimentaire en minéraux
Aide en cas de malnutrition

Nomen’k propose une gamme de barres aux céréales, graines de chanvre et spiruline. Les Barrés sont bio et fabriqués en France dans l’atelier de Lucie et Clément.

Gourmandes, saines et bio, leur charge glycémique est équivalente à celle d’une banane.

Pour la diversité des palais, la gamme propose des barrées au chocolat noir, aux fraises et aux pommes.

Le Barré céréales aux Bouts d’fraises, mon préféré !

Dans les barrés Bouts d’fraises et Bouts d’pommes, la base est la même et les ingrédients sont issus de l’agriculture biologique :

Céréales : flocons d’avoine, riz soufflé, riz,
Pétales de maïs, farine et flocons de riz, flocons de millet
Huile de colza
Miel
Sirop de dattes, Sirop de riz
Spiruline 
Graines de chanvre

Pour la pomme : poudre et morceaux de pommes déshydratées et arôme naturel de pomme
Pour la fraise : poudre et morceaux de fraises déshydratées

Bouts d’pommes, la barre de mes entrainements

La barre au chocolat elle, comporte quelques nuances comme le beurre de cacao ou encore le sirop de figues :

Céréales : flocons d’avoine, riz soufflé, riz, sirop de riz
Pétales de maïs, farine et flocons de riz, flocons de millet
Miel, sucre de canne
Huile de colza
Sirop de figues
Spiruline 
Graines de chanvre

Pépites de chocolat, pâte de cacao, beurre de cacao, poudre de cacao

Bouts d’choco noir, sa préférée. La barre du bosseur !

Depuis petite, j’ai toujours été fan des barres aux céréales. Elles m’accompagnaient au quotidien : en cours, avant la danse, en attendant le bus… mais elles étaient très sucrées. Du coup, j’ai toujours peur du manque de gourmandises des barres saines. Nomen’k relève le défi haut la main. Là où je mangeais 2 ou 3 barres de céréales, un Barré Nomen’k est largement suffisant.

Bénéficiez d’une remise de 20% sur le site de Nomen’K
Mon code promo : NOMKOK20

La bourrache, ses feuilles, son huile, et ses bienfaits

La bourrache jolie fleur bleue possède des bienfaits beauté mais aussi santé !

Les fleurs de bourrache, par exemple, ont des propriétés  diurétiques, sudorifiques, soulagent les maladies liées aux voies respiratoires (bronches, poumons, larynx) et lutte contre les oedèmes.

Continuer la lecture « La bourrache, ses feuilles, son huile, et ses bienfaits »

Avec l’astaxanthine, déplacez vous-même les montagnes

L’astaxanthine est un pigment rouge produit par l’algue Heamatococcus pluvialis, il appartient à la famille des caroténoïdes. On le retrouve par exemple chez les crustacés, les poissons sauvages et les animaux/végétaux présentante coloration rouge.

Grâce à l’astaxanthine, cette algue (Heamatococcus pluviales) peut survivre pendant plus de 30 ans à la sécheresse, et nombreuses études menées sur ce pigment hors du commun montrent une capacité antioxydante 6000 fois supérieure à celle de la vitamine C.

L’astaxanthine permet au saumon d’avoir les ressources nécessaires pour  remonter les rivières afin de rallier une zone propice à sa reproduction. Sans lui, il serait incapable de cet exploit.

Complément alimentaire naturel, sa réputation n’est plus à faire grâce à ses bienfaits :

  • Action antioxydante 
    Les effets de l’astaxanthine sont 10 à 100 fois plus puissants que d’autres antioxydants (b-carotène entre autres). Le cerveau, les yeux et la peau sont donc principalement concernés.
    L’astaxanthine est particulièrement conseillée pour préserver les capacités cognitives et visuelles et limiter l’apparition de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA).

  • Action cardio vasculaire :
    Amélioration du profil lipidique sanguin et une diminution du cholestérol total moyen.
    Prévention primaire ou secondaire du risque cardiovasculaire et ce d’autant plus si votre mode de vie est pro oxydant.

  • Action anti-inflammatoire :
    Diminue  les douleurs post-exercice 

  • Action sur la performance physique :
    Augmente la force physique et optimise le temps de récupération musculaire après l’effort.
    Elle joue également un rôle dans l’augmentation de la résistance à l’épuisement lors d’exercices intensifs.

  • Action au niveau de la peau et des yeux :
    Protège contre les dommages causés par les UV et les coups de soleil. Protége la peau de l’oxydation : elle retarde l’apparition des coups de soleil et limite les signes du vieillissement cutané (rides, ridules, tâches…).
    Améliore l’hydratation cutanée

  • Action neurologique :
    Elle joue un rôle de protection de la fonction neurologique et a même un rôle dans l’augmentation de la fonction cognitive chez la personne âgée.
Continuer la lecture « Avec l’astaxanthine, déplacez vous-même les montagnes »