4 astuces pour traiter naturellement ses aphtes

Aujourd’hui, je vous livre 4 astuces afin d’éliminer les aphtes. J’ai la chance de ne pas avoir souvent d’aphtes, à condition de ne pas manger de noix, ou encore d’ananas. Mais quand j’en ai un ou plusieurs qui surgissent, j’y pense toute la journée, j’essaye de les arracher, de les couper…. Voici 4 astuces pour vous éviter de faire les barbares avec nos aphtes.

Les gargarismes

Faire infuser 50 grammes de feuilles de basilic fraîches ( ou 20g de feuilles de basilic sèches) dans 25cl d’eau bouillante.

Le bain de bouche chaud

Mélangez 40 grammes de sauge, 30 gr. de prêle et 30 gr. de scabieuse.
3 fois/jour, infuser 10 minutes :  1 cuillère à s. du mélange,  dans 25 cl d’eau bouillante.

La tisane

4 tasses par jour pendant 10 jours
Faire tremper 30 gr. de racines de gentiane concassées dans 1 litre d’eau froide, durant 1 heure.
Portez à ébullition 10 minutes.
Retirer du feu et ajouter 30 grammes de feuilles de fleurs de guimauve.
Faire infuser 10 minutes, puis filtrer.
Au moment de servir, ajouter un peu de citron et de miel.

La technique du badigeon

Badigeonner l’aphte plusieurs fois par jour
Faire une décoction de 10g de myrtilles (fraîches ou sèches) dans un demi litre d’eau légèrement sucrée.

Ces quatre astuces naturelles sont tirées du livre Guérisseurs, de Monique Cara, aux Editions Mengès.
Et vous, quels sont les aliments qui vous provoque des aphtes ? Comment les traitez vous ?

Désodoriser la litière de son chat naturellement

Les litières en appartement, ce n’est pas toujours très agréable, surtout quand petit chat vient de faire sa commission. Aujourd’hui, je vous partage une recette simple à diffuser pour désodoriser la litière de votre chat, sans qu’il soit gêné par l’odeur.

Dans un flacon, mélanger 60 gouttes d’huile essentielle de lavandin super, 10 gouttes d’huile essentielle de menthe des champs, 20 gouttes d’essence de citron et 30 gouttes d’huile essentielle de pin sylvestre.

A diffuser une quinzaine de minutes, à proximité de la litière.
Commencez par 10 gouttes afin que le chat s’habitue à l’odeur, puis vous pouvez jusqu’à aller à 15 gouttes maximum.
Grâce à cette synergie, on dit ciao aux mauvaises odeurs de la litière !

Cette synergie est tirée de “Ma bible pour soigner mon animal avec les médecines naturelles” aux Editions Leducs.