Faire boire son chat

Les chats ne boivent pas assez, c’est un fait.

L’hydratation est essentielle à la santé de votre chat.
– Elle aide les reins à éliminer les toxines
– Prévient les problèmes urinaires
– Assure le bon fonctionnement des organes

Votre chat n’est pas très sensible à la soif et ne va pas boire volontairement de l’eau . Il est vraiment important de surveiller sa consommation d’eau, surtout s’il ne mange que des croquettes.

Seri consomme des croquettes en alimentation sèche mais aussi des mousses, émincés en alimentation humide, le tout étant bio. Parfois, elle mange certains de nos restes. Pour les croquettes, on alterne entre les Stan bio sans céréales pour chat stérilisé, et les croquettes bio pour chat stérilisé Felichef Canichef. Les mousses et émincés sont également de la marque Felichef, Canichef. Les mousses et émincés apportent une hydratation supplémentaire, et Se-Ri en raffole.

Le code KOKLAYA10 vous donne droit à -10% sur vos commandes Stanbio et le code KOKLAYA15 vous donne droit à -15% sur tout le site Canichef Felichef !

Pour être sûre que Se-Ri s’hydrate bien, j’ai également investi dans une fontaine à eau. Pourquoi ?

Les chats n’aiment pas l’eau stagnante, mais celle qui remue, celle qui coule du robinet… C’est pour cette raison que la fontaine à eau va attirer et inciter votre chat à venir boire. Mission hydratation réussie ! Actuellement, on a une petite fontaine en plastique mais rien ne vaut l’inox pour la propreté. Et j’ai déjà choisi l’élue ici !

Il y a plusieurs façons de savoir si votre chat est déshydraté.

Le test du frottement. Pincer doucement la peau entre les omoplates et la soulever. Si la peau retrouve instantanément son état normal, votre chat est hydraté. Si la peau reste soulevée, votre chat a besoin de fluides.
Une peau squameuse, un poil terne et sec, des gencives pales et une léthargie en sont aussi les signes.

Et vous, comment nourrissez vous votre chat ?  Est-il bien hydraté ?

4 astuces pour traiter naturellement ses aphtes

Aujourd’hui, je vous livre 4 astuces afin d’éliminer les aphtes. J’ai la chance de ne pas avoir souvent d’aphtes, à condition de ne pas manger de noix, ou encore d’ananas. Mais quand j’en ai un ou plusieurs qui surgissent, j’y pense toute la journée, j’essaye de les arracher, de les couper…. Voici 4 astuces pour vous éviter de faire les barbares avec nos aphtes.

Les gargarismes

Faire infuser 50 grammes de feuilles de basilic fraîches ( ou 20g de feuilles de basilic sèches) dans 25cl d’eau bouillante.

Le bain de bouche chaud

Mélangez 40 grammes de sauge, 30 gr. de prêle et 30 gr. de scabieuse.
3 fois/jour, infuser 10 minutes :  1 cuillère à s. du mélange,  dans 25 cl d’eau bouillante.

La tisane

4 tasses par jour pendant 10 jours
Faire tremper 30 gr. de racines de gentiane concassées dans 1 litre d’eau froide, durant 1 heure.
Portez à ébullition 10 minutes.
Retirer du feu et ajouter 30 grammes de feuilles de fleurs de guimauve.
Faire infuser 10 minutes, puis filtrer.
Au moment de servir, ajouter un peu de citron et de miel.

La technique du badigeon

Badigeonner l’aphte plusieurs fois par jour
Faire une décoction de 10g de myrtilles (fraîches ou sèches) dans un demi litre d’eau légèrement sucrée.

Ces quatre astuces naturelles sont tirées du livre Guérisseurs, de Monique Cara, aux Editions Mengès.
Et vous, quels sont les aliments qui vous provoque des aphtes ? Comment les traitez vous ?

8 plantes bénéfiques pour votre chat

L’odorat est le sens le plus important chez le chat. Dans cet article, nous allons découvrir les odeurs de plantes que le chat aime, et, par la même occasion, découvrir les plantes qui lui veulent du bien.

Si vous souhaitez avoir des plantes dans votre appartement ou votre jardin qui plairont à votre chat, n’hésitez pas à piocher dans cette liste, votre chat vous en remerciera.

L’herbe à chat : la cataire
La plante préférée de votre chat, la menthe à chat, une véritable drogue, sans accoutumance ni danger. Psychoactive, euphorisante, antispasmodique et excitante… en sa présence, votre chat devient fou, s’y frotte, la lèche, la mâche, ronronne à son contact. Elle n’est pas toxique et ne crée aucune dépendance. La cataire pousse notre chat à stimuler leur esprit en les incitant à jouer et à bouger.

Vous pouvez l’utiliser fraîche, séchée, ou à vaporiser sur les jouets, le griffoir, la cage de transport….

La menthe verte, le basilic, et la menthe poivrée appartiennent à la même famille que la cataire, celle des lamiacées.

L’olivier : l’arbre, les feuilles, et parfois les olives et l’huile d’olive
L’olivier est une des principales odeurs que le chat apprécie. Il a également un effet narcotique qui modifie le comportement des chats ( comme pour la cataire). Le chat va se frotter au tronc d’olivier, le lécher, mâcher les feuilles. Certains chats vouent un amour encore plus fort à l’olivier, allant jusqu’à goûter olives, et huile d’olive.

Le chèvrefeuille
Populaire chez l’humain en tant de fleur de Bach, il agit sur le chat en exerçant un effet apaisant et calmant. On peut l’utiliser sur le chat pour traiter l’insomnie, le stress ou encore l’anxiété.

En revanche, les baies de chèvrefeuille sont toxiques, alors prenez garde.

La lavande
La lavande n’est pas infaillible pour tous les chats. Si votre chat y est réceptif, la lavande favorisera sa détente, notamment s’il est anxieux ou un peu agressif.
Le mieux est d’utiliser de la lavande fraiche, sinon de diffuser de l’huile essentielle diluée ( attention au dosage, les huiles essentielles sont très fortes et le chat ne les apprécie pas vraiment).

Le thym est une des plantes les plus bénéfiques pour votre chat.
Apaisant, anti-inflammatoire, son arôme est un relaxant naturel et favorise le calme chez le chat. En infusion, le thym aide à traiter les yeux irrités et inflammés du chat. Il va également soulager les symptômes causés par une conjonctivite ou une allergie.

Comme pour la lavande, votre chat peut aussi ne pas prêter attention au thym.

Les fruits et leurs arômes
Les fruits attirent vite les chats grâce à leurs arômes. Certains dégagent un parfum irrésistible pour le chat comme les fraises, les pèches ou encore les pastèques. Laissez votre chat gouter les fruits qui l’attirent, beaucoup de fruits ont des propriétés bienfaisantes pour lui : antioxydants, nettoyants, diurétiques, fibres, vitamine C…

En revanche, les chats n’aiment pas du tout les agrumes qui ont un parfum désagréable.

Les fleurs, sous surveillance
Certaines fleurs dégagent une odeur trop forte pour le chats comme la rose, les pâquerettes ou le lys. En règle général, interdisez au chat de manger vos fleurs car certaines peuvent être très toxiques comme la pâquerette ou le lys.

A la maison, Se-Ri est intéressée par toutes les fleurs et plantes… elle s’y frotte, les goutte… J’essaye de ne pas être trop sévère et de faire confiance à l’intelligence animale. Si l’odeur lui plait, c’est qu’il n’y a pas de risque.

L’eau de Javel, le faux ami qui attire nos amis les chats
Ne jamais laisser un seau d’eau de Javel sans surveillance, votre chat pourrait aller y boire. L’odeur de l’eau de Javel contient de l’ammoniaque ( qui rappelle celle de l’urine), dans le meilleur des cas, votre chat pourrait uriner par dessus, dans le pire des cas, il pourrait la boire… et là ça peut devenir dramatique.

Vous pouvez, en revanche, nettoyer le bac à litière de votre chat avec quelques gouttes d’eau de Javel, ça pourra l’inciter à aller dedans.

Pour réaliser cet article, je me suis appuyée sur « Ma bible pour soigner mon animal avec les médecines naturelles » aux Editions Leduc.