L’huile d’ungurahua, secret de la tribu Quehua-Shuar 

L’huile d’ungurahua, extraite des fruits du palmier Seje ( ou Patawa ) est excellente d’un point de vue capillaire et corporel.

Émolliente et nutritive, elle répare les peaux les plus abîmées. Le gros + elle qu’elle est absorbée très rapidement et ne laisse pas de film gras ! 

Sur le cuir chevelu, l’huile d’unguragua a une action tonique, antipelliculaire, et traite la perte des cheveux.

Sur la fibre capillaire, ses bienfaits sont multiples !
– Scelle l’hydratation des boucles et lutte contre les frisottis
– Pénètre rapidement et renforce le cheveu de l’intérieur
– Nourrissante, elle n’alourdit pas la masse
– Apporte volume et brillance

En parcourant le site LANAÏKA, concept store beauté, j’ai trouvé une marque qui proposait des produits à l’huile d’ungurahua : Rahua.

C’est simple, vous cherchez une marque de cosmétiques introuvable ailleurs ? Elle sera sans doute sur LANAÏKA. Et surtout, LANAÏKA propose aussi des cosmétiques  aux compos clean, il suffit de chercher un peu 🙂

L’après shampooing réparateur – RAHUA

Rahua a été la première à utiliser de l’huile d’ungurahua dans ses soins naturels capillaires. Et pour cause,  Fabian Liguin, son fondateur, est un descendant de la tribu Quehua-Shuar.

J’étais impatiente de tester les bienfaits de l’huile d’ungurahua sur mes cheveux bien fatigués. J’ai donc opté pour l’après shampooing réparateur et le masque capillaire aux omega 9.

L’après shampooing réparateur
100 % naturel et certifié bio, il est tout indiqué pour cheveux secs, abîmés, fins, colorés ou permanentés. Formulé sans sulfates, il s’utilise autant comme soin réparateur qu’en crème coiffante sans rinçage.

Quels en sont les ingrédients phares ?
L’huile d’ungurahua : régénère, apporte épaisseur et brillance
– L’aloe vera hydrate et apaise
– L’huile essentielle de palo santo est tonique et anti-inflammatoire
– Les extraits de feuille de thé vert et de feuille de framboiser sont antioxydants
– L’huile de noix de coco nourrit et aide à retrouver plus de densité
– Le beurre de karité répare les cheveux abimés
– L’huile de jojoba est nourrissante et régénérante

Et les résultats ?
Les cheveux fins sont fortifiés, les longueurs réparées, le cuir chevelu régénéré.

Comment je l’utilise ?
En soin après le shampooing, à rincer.
En soin coiffant sur cheveux humides, sans rinçage. Il est vraiment intéressant pour réhydrater les boucles.

Le masque Capillaire aux Omégas 9
Dans ce soin sans silicone et 100% d’origine naturelle, on retrouve évidemment notre fameuse huile d’ungurahua, mais aussi de l’huile de tournesol, de la protéine de quinoa, de l’huile essentielle de lavande et du beurre de karité. Il fait le bonheur des cheveux secs, ternes, mais aussi des cheveux colorés.

L’huile d’ungurahua reconstruit et répare les cheveux abimés et les pointes sèches
L’huile de tournesol adoucit et assouplit la fibre capillaire
La protéine de quinoa lutte contre la fragilité capillaire
Le beurre de karité  nourrit les cheveux et les protège des agressions extérieurs ( soleil, vent, sel)
L’huile essentielle de lavande assainit le cuir chevelu

Je l’applique en couche épaisse des racines au pointes, sur cheveux humides. Je me masse le cuir chevelu en faisait des mouvement circulaires et je laisse poser 15 à 30 minutes avant de rincer 🙂

Laisser un commentaire